Accueil | Créer un blog |

Louis Antoine et l'antoinisme..........1910-2010

sur les traces d'un homme d'exception et de son universalisme philosophique...............les 100 ans de l'antoinisme

Agenda du culte

Vous pouvez consulter l'agenda du culte au bas de la page d'accueil : http://antoinisme.blogg.org/

N'hésitez pas à vous inscrire à la Page FaceBook du Père Antoine (culte des antoinistes)

N'hésitez pas à vous adresser, si vous en ressentez le besoin, au temple le plus proche de chez vous, en vous y rendant pour un office ou en écrivant à l'adresse que vous trouvez sur les divers sites antoinistes.

Vous pouvez me contacter à l'adresse mail suivante : antoinismus@mail.be.

Sondage - Les consultations

Les consultations sont parfois des moments forts, l'homme est le seul animal qui manifeste l'angoisse, la tristesse ou la joie par des larmes.

Vous pouvez consulter les autres sondages et y participer, dans le thème Quelques sondages.

   Allemagne   Angleur (Liège)   Antoinisme   Architecture   Bien & Mal   Bierset (Grâce-Hollogne)   Buxerolles (Poitiers)   Caudry   Conscience   Dieu   Ecaussinnes   Ecole du Nouveau spiritualisme   Forest (Bruxelles)   Hellemmes   Herstal   Huy   Jemeppe   Jumet (Charleroi)   Jupille (Liège)   Lille   Momalle (Remicourt)   Mons   Montegnée (Saint-Nicolas)   Nandrin   Nice   Reims   Retinne (Fléron)   Saulnes (Longwy)   Schaerbeek (Bruxelles)   Schoten   Seraing   Souvret (Courcelles)   Sprimont   Stembert (Verviers)   Unité de l'ensemble   Verviers   Vervins   Villers-le-Bouillet   Villeurbanne (Lyon)   Visé   Vottem (Herstal)   Waremme   adepte   aix-les-bains   amour   antoinisme belge   antoinisme français   apocalypse   bernay   bibliographie   biographie   charbonnage   croix   croyance   dorisme   doute   ennemi   enseignement   eschatologie   fluide   foi   images de Père et Mère   imagination de la matière   intelligence   libre arbitre   liège   loi   marseille   matière   monaco   mère   médecine   métallurgie   nantes   naturel   orange   orléans   paris   père   religion   robe antoiniste   rouen   rue Vergniaud   rue du Pré-Saint-Gervais   saint-etienne   salle de lecture   science   solidarité   spa   spiritisme   surconsommation   temple   tourcoing   tours   valenciennes   vichy   végétarisme   épreuve   éternité  

Dévotion au Père - les biographies | 30 décembre 2009

    Une autre marque de dévotion peut être le nombre de biographie pour une seule vie d'homme.
    Nom seulement chaque livre sur l'antoinisme se fait un devoir de rappeler les faits marquants de sa vie (ainsi Jacques Cécius et parfois en la rapprochant de la vie de Mary Baker, qui fonda la Science Chrétienne, ainsi Régis Dericquebourg ou Anne-Cécile Bégot). Mais en plus, on lui compte pas moins de 5 biographies :
- la biographie officielle (publié d'abord dans l'Unitif, puis reprise en introduction de la Révélation, en 1910) ;
- la biographie de Pierre Debouxhtay, Antoine le Guérisseur et l'Antoinisme. Les Faits, d'après des Documents inédits (1934) ;
- la biographie (proche de l'hagiographie) de Robert Vivier, Délivrez-nous du mal, Antoine le guérisseur (1936) ;
- Louis Antoine et l’antoinisme. Données historiques rassemblées par le frère J. M. Boffy, document interne à l’antoinisme (1997-2003), et également d'autres moins plus anciennes et moins facile d'accès ;
- Roland A E Collignon, La vie tourmentée de Louis Antoine (2009).
- On peut aussi y inclure ce site qui évoque en détail tous les événements de la vie de Louis Antoine, illustré abondamment.

    Encore une fois, rappelons ce passage de la Révélation, La foi comparée à la croyance :
  "Aussi longtemps que nous nous attachons au prophète plutôt qu'à ce qu'il nous a révélé, notre amour ne pourrait être réel, nous aimerons ceux qui partagent nos idées et nous n'aimerons pas les autres, nous sèmerons la division. Cependant aucun n’a le droit de blâmer personne puisque si arriérés que nous soyons, nous croyons tous être dans la vérité."

    C'est la raison pour laquelle l'antoinisme français conserve les photos dans les temples, pour permettre au personne qui le désire encore, d'avoir une figure pour progresser. Viendra le temps où ils pourront s'en passer. En Belgique, revenu au culte comme au temps du Père, l'Enseignement est pris à la lettre, et on considère que les photos de doivent pas être nécessaire aux antoinistes.

Publié par antoiniste à 19:25:59 dans Dévotions au Père | Commentaires (0) |

L'antoinisme (Jacques Cécius) | 24 décembre 2009

Sans doute toute spiritualité s'organise-t-elle en fonction du vécu personnel. Louis Antoine, lourdement confronté à l'épreuve, souhaite soulager celles qu'il croise sur sa route; Et c'est bien ce qui qu'il fait, avec une grande générosité. Sa doctrine découle de ses expériences. Conjurer la souffrance en dissociant la matière et l'esprit, c'est aussi, mutatis mutandis, la démarche de Platon pour supporter l'insoutenable désillusion de la condamnation à mort de Socrate. Et c'est bien sûr hautement discutable. Nous avons demandé à Jacques Cecius de nous présenter l'Antoinisme et, dans la foulée, le Dorisme. La Rédaction

Une religion née en Wallonie
Louis Antoine, fondateur d'une religion présente en Belgique, en France, au Brésil, En République démocratique du Congo et d'autres régions encore, est né non loin du bassin industriel liégeois, à Mons-Crotteux, en 1846. Il était catholique.

L'épreuve
Lors de la mobilisation en 1870, à l'occasion de la guerre franco-prussienne, il tua accidentellement un de ses camarades de troupe. Il se posa alors la question que tant d'autres se sont posée : pourquoi cette épreuve ? Épreuve pour le copain, épreuve pour les parents de celui-ci, épreuve pour lui-même. Démobilisé il s'en va travailler en Allemagne. Il se marie quelque temps après avec Catherine Collon. De cette union naîtra un fils, lui aussi prénommé Louis. Ensuite le ménage part pour la Pologne russe. Antoine travaille comme métallo, Catherine tient une cantine. Lorsqu'ils rentrent au pays, les Antoine sont en possession d'une somme assez rondelette. Ils font construire plusieurs "maisons ouvrières" qu'ils louent.

Antoine se convertit au spiritisme au sein de l'église catholique. Leur garçon, alors qu'il a vingt ans, fait une chute et meurt quelques mois plus tard. "Pourquoi cette épreuve ?" se demandent les deux époux. C'est la rupture avec le catholicisme. Ils finissent par retrouver courage dans la foi kardeciste - spiritisme latin codifié par Allan Kardec (pseudonyme de Léon Rivail). Antoine crée alors une société spirite officielle "Les Vignerons du Seigneur". Au sein de celle-ci il devient le médium-guérisseur. Il est condamné pour exercice illégal de la médecine. Il abandonne alors les prescriptions de tisanes mais continue à magnétiser les malades. En 1906, il annonce qu'il abandonne le spiritisme et qu'il va enseigner le "Nouveau Spiritualisme". Chaque dimanche, il donne ses enseignements dans une grande salle qu'il a fiat construire de ses deniers.

Les principaux points de sa doctrine :
-       1. Dieu n'existe qu'en nous.
-       2. La matière est une illusion.
-       3. Notre véritable moi se développe au fur et à mesure des épreuves subies.
-       4. Le mal n'existe pas : si je fais souffrir mon prochain, c'est qu'il s'est attiré cette épreuve en ayant fait, lui-même, souffrir un autre. Un peu de son "côté matériel" va s'éliminer au profit de son "côté spirituel". Et moi-même je m'attire une épreuve… et je progresse à mon tour. Par la destruction de notre "moi matériel" nous finissons par rompre la chaîne des renaissances.
-       5. Nous devons agir suivant notre conscience.
-       6. Il faut aimer ses ennemis car ils sont la cause des épreuves purificatrices.
-       7. Toutes les croyances sont bonnes, l'athéisme aussi. Il nous faut d'ailleurs passer ces phases (de l'athéisme à l'antoinisme, via d'autres religions au cours des incarnations) pour arriver, un jour, naturellement, à la doctrine révélée du Père.
-       8.Le prosélytisme est interdit.

Combien sont-ils ?
L'antoinisme est actuellement en déclin en Belgique. Il progresserait lentement en France, rapidement au Brésil et au Congo. Il n'est pas possible de déterminer exactement le nombre des adeptes. Selon les auteurs, on évalue le nombre des antoinismes entre 10.000 et 150.000. Cette dernière estimation me paraît nettement exagérée.

Le culte
En Belgique, le Culte a "réformé" la liturgie qu'avait la Mère Antoine. Elle est réduite à sa plus simple expression : le desservant du temple préside, les quatre premiers jours de la semaine à 10h, l'«Opération générale du Père», suivie d'une brève lecture tirée de son enseignement. Le soir a lieu une lecture suivie d'un court moment de recueillement pour les âmes souffrantes. Le dimanche, à 10h aussi, l'«Opération» est suivie d'une lecture plus longue.

En France et ailleurs les adeptes observent toujours la liturgie "primitive" : un(e) adepte revêtu de la "robe révélée" (soutanelle pour les hommes, habit ressemblant à celui des ursulines pour les femmes) annonce que le Père va opérer ; trois coups de sonnette; le desservant monte à la grande tribune et se recueille durant trois ou quatre minutes; un(e) autre adepte en robe se trouve à la petite tribune. L'«Opération» terminée, il/elle fait la lecture. Après quoi retentissent à nouveau trois coups de sonnette et les deux officiant(e)s se retirent. Les malades peuvent alors être reçus individuellement. En Belgique, la lecture a été supprimée après l'«Opération», laquelle n'a pas lieu le dimanche qui est réservé à la lecture seulement.

L'emblème est un arbre en métal dont les ramures aux branches symétriques portent la mention "Culte Antoiniste". Le tout est superposé à un écusson portant "l'Arbre de la Science de la Vue du Mal", cette vue qui occasionne le "piétinement spirituel" des hommes.

Aux dires de vieux liégeois, les guérisons obtenues à la "foi du Père" furent nombreuses.

L'Auréole de la conscience :

Un seul remède peu guérir l'humanité : la foi.
C'est de la foi que naît l'amour;
l'amour qui nous montre, dans nos ennemis, Dieu lui-même
car c'est l'amour que nous avons pour nos ennemis
qui nous rend digne de Le servir.
C'est le seul amour qui nous fait vraiment aimer
parce qu'il est pur et de vérité.

Jacques Cecius, Spa, le 12 avril 2003 complété le 2 juillet 2007

source : http://prolib.net/pierre_bailleux/libresens/208.014.antoinisme.htm

Publié par antoiniste à 16:25:40 dans VIE DE LOUIS ANTOINE | Commentaires (0) |

Roland A Edgar Collignon - sur sa biographie du Père Antoine | 24 décembre 2009

    Bon, maintenant passons aux choses sérieuse. Si ça vous intéresse, vous découvrirez la biographie romancée su Père Antoine ici : http://unjuste.unblog.fr/
    J'ignore si ce travail est bien ou mal écrit, mais il a le mérite de remettre les pendules à l'heure sur une époque qui n'était pas belle pour tout le monde.
    C'est donc un émouvant hommage ainsi qu'un témoignage en faveur des hommes et des femmes sans oublier les enfants exploités comme des esclaves au nom de la rentabilité. Alors que j'épluchais les archives de l'époque, la conservatrice était venue me trouver en espérant que je ne sois pas trop manichéen car je ne cessais de m'indigner en découvrant ce que l'on avait pris soin de nous cacher. Je pourrais écrire un livre là-dessus à condition d'avoir accès aux archives.
- Et bien, si, Madame, je serai manichéen, et même au degré extrême. Il y avait bel et bien des pauvres à cette époque, des esclaves ouvriers qui crevaient de faim, de misère, de maladie, exploités dans les mines douze heures par jour et les usines pendant que les nantis attendaient le train dans leur propriété et dégustaient une tasse de thé avec le petit doigt levé durant le five o'clock.
- Oui, Madame, je serai dérangeant parce que j'ai bien l'intention de provoquer un malaise moral, de vous obliger à vous remettre en question et de prendre conscience. Je vais dénoncer ces injustices de façon à ne jamais oublier dans quel monde certains crevaient et crèvent encore aujourd'hui pendant que d'autres vivent dans l'opulence insensible aux malheurs et peu m'importe que vous vous détourniez de moi ou pas.
    Je suis heureux de l'avoir fait, et même fier, et rassuré que personne ne l'ait édité ce roman.
    Il ne faut pas dire, ni écrire la vérité. Ça dérange. On me donne donc des conseils du style "il faut écrire des trucs simples que tout le monde peut lire, faut pas trop ceci, pas assez cela". Ensuite, on place des barrières et des pièges sur les mots.
    A quoi bon écrire ou raconter une histoire qui s'est déroulée fin du siècle dernier dans un langage SMS ?

    D'ailleurs, je vous avouerai en toute sincérité n'avoir contacté que deux éditeurs, ce qui m'a semblé déjà bien assez éprouvant.
    Ces démarches m'emmerdent - passez-moi l'expression - et me font perdre un temps précieux surtout qu'on on ne rajeunit pas. Alors, les belles promesses... vous m'avez compris !
    On n'apprend pas un vieux singe à faire des grimaces !

Roland A Edgar Collignon
source : http://rolandcollignon.blogspot.com/2009_11_15_archive.html

Publié par antoiniste à 10:33:29 dans Bibliographie | Commentaires (0) |

Pierre Debouxhtay, Antoine le guérisseur et l'Antoinisme (critique du livre Revue des lectures) | 18 décembre 2009

    Pierre DEBOUXHTAY, Antoine le Guérisseur et l'antoinisme d'après des documents inédits, in-12 de 330 p., illustré, F. Gothier, 11, place du Vingt-Août, Liège, 1934, 20 fr.

    Ce volume doit être suivi d'un second, qui sera consacré aux doctrines de l'antoinisme. Il se limite à l'histoire du mouvement lui-même.
    Conçu avec la rigueur d'une thèse historique, il s'appuie uniquement sur des faits contrôlés et des documents ; par suite, il représente un travail vraiment définitif.
    D'ailleurs, son objectivité ne fait nullement tort, à l'esprit qui l'a dicte, puisqu'un papillon joint au volume porte l'imprimatur de l'Ordinaire de Liège.
    Il est impossible de résumer ici un pareil travail, tout entier fait de détails et de précisions.
    On y peut suivre la vie d'Antoine dans tous ses détails, depuis sa naissance, en 1846, au hameau de Mons, près Liège, jusqu'à sa « désincarnation » et son enterrement en 1912, et le développement de la nouvelle religion jusqn'à la date d'aujourd'hui.
    Répandu surtout en Belgique, ou il fut reconnu, en 1914, comme établissement d'utilité publique, le culte antoiniste compte aussi des adeptes en France, et même au Nouveau Monde et au Congo.
    L'auteur estime à environ 40.000 le nombre de ses adeptes, en tout cas sensiblement inférieur à 100.000, sous la houlette de la « mère Antoine », le veuve du fondateur, actuellement âgée de 83 ans.
    D'abord entraîné dans le mouvement spirite, Antoine fut entraîné par lui au rôle de guérisseur, puis, après avoir été condamné pour exercice illégal de la médecine (1901), il renonça aux médicaments et au spiritisme, pour fonder une nouvelle religion, destinée, pensait-il, à remplacer le catholicisme.
    C'est le pendant belge de la « Christian science » américaine et la méthode Coué transformé en mysticisme et en culte. Mais il est vraisemblable que le déclin n'est pas éloigné.

Revue des lectures, 15-03-1934
source : gallica

Publié par antoiniste à 18:36:27 dans Bibliographie | Commentaires (1) |

La vie de dévouement du PERE ANTOINE | 01 décembre 2009

LA VIE DU PERE ANTOINE
La vie de dévouement du PERE ANTOINE, ce mineur belge qui pendant plus de 22 ans, s'est consacré à l'humanité souffrante, guérissant par la FOI les malades, consolant les affligés, prodiguant à des milliers de malheureux le soulagement et la force morale nécessaire à leur âme, mérite d'être connue.


Né en BELGIQUE, en 1846, cadet d'une famille de 11 enfants, il débute dans la mine à 12 ans, accompagnant son père et un frère également mineurs.


A 14 ans, il éprouve déjà un grand plaisir à prier, non pas comme on le fait ordinairement à cet âge: il aime se recueillir profondément, à élever son coeur vers DIEU. Que de fois, ne quitta-t-il pas furtivement son travail, s'isolant dans quelque coin pour mieux faire sa prière!


A 24 ans, pour améliorer sa situation, il part à l'étranger, en ALLEMAGNE, puis en RUSSIE. Marié, il économise, avec sa femme, une petite fortune, qui lui permet de vivre sans travailler.


Il comprit qu'il se devait à ses semblables. C'est alors qu'il ressentit la FOI qui, malgré une maladie d'estomac dont il est affligé, lui inspira le devoir de se dévouer toujours davantage envers ceux qui souffrent moralement et physiquement. Sa longue expérience lui fit reconnaître que: LES PLAIES DU CORPS NE SONT QUE LA CONSEQUENCE DES PLAIES DE L'ÂME. C'est donc à l'âme qu'il applique le remède.


Le souvenir de l'amour qu'il donna inlassablement à ses malades (il en reçut jusqu'à 1200 par jour depuis 5 Heures du matin jusqu'à 15 Heures, sans discontinuer) du mot juste qu'il savait dire pour couper une peine pendant les courts instants qu'il consacrait individuellement à chacun de ses consultants, des guérisons spectaculaires qu'il opéra par sa prière, sont toujours gravés dans la mémoire collective à JEMEPPE et dans les environs!


De 1906 à 1909, le dimanche, de 10 Heures à midi, le PERE ANTOINE reçut et transmit la REVELATION qui fut précieusement recueillies par les adeptes.


Son pouvoir, qui s'était agrandi, lui permit d'opérer sur un plus grand nombre de personnes, aussi bien qu'auparavant sur une seule à la fois. Il reçut les fidèles tous réunis dans le TEMPLE les quatre premiers jours de la semaine à 14 Heures.


Le CULTE ANTOINISTE a été sanctifié le 15 août 1910. Cette date est aussi celle de la consécration du premier TEMPLE du CULTE ANTOINISTE, celui de JEMEPPE-SUR-MEUSE.


Le PERE ANTOINE s'est désincarné le 25 juin 1912. Il avait 66 ans et était entouré de la vénération et de l'amour d'une foule innombrable d'adeptes venus de BELGIQUE et de l'étranger, spécialement de FRANCE.

source : http://antoinisme-documentation.skynetblogs.be/

Publié par antoiniste à 10:42:04 dans VIE DE LOUIS ANTOINE | Commentaires (0) |

1| 2| 3| 4| 5| 6| 7| 8| 9| 10| 11| 12| 13| 14| 15| 16| 17| 18| 19| 20| 21| 22| >>

code d\'information des services dans les temples

SD : service en semaine et le dimanche (temple avec desservant)

-D : service réduit la semaine (temple avec desservant ayant une autre occupation)

XD : service réduit au dimanche à 10 heures uniquement

XX : temple en attente de desservant

Les Temples en photos

Rechercher

http://antoinisme.blogg.org

Rechercher (sans accent ni espace)

le temps qui n'existe pas

l'espace qui n'existe pas

Locations of Site Visitors

Compteur

Depuis le 27-01-2009 :
2917556 visiteurs
Depuis le début du mois :
92328 visiteurs
Billets :
2527 billets

Vous pouvez grossir les caractères de la page par cette manipulation : -1- maintenez la touche Ctrl -2- tapez sur la touche + Tapez sur la touche - pour diminuer la taille des caractères