Accueil | Créer un blog |

Rechercher

Commentaires

Compteur

Depuis le 17-11-2008 :
534396 visiteurs
Depuis le début du mois :
5783 visiteurs
Billets :
1194 billets

1027 | 28 septembre 2011

C'est en plongeant la lame au coeur du corps en frappant l'acier sur la chair inlassablement que l'on découvre l'ossature du monde

Il s'agit d'un envers de décor aux structures ivoires et sangs

Aucune révélation

La vie ou la non vie ne valent et ne servent à rien

 

 

Publié par la voyageuse à 23:16:16 dans La vie perd ... | Commentaires (0) |

1026 | 28 septembre 2011

La pulsion qui conduit l'humanité à fantasmer sur son existence jusqu'à l'absurde cache une vérité implicitement connue de tous

Nous sommes les enfants du néant

 

 

Publié par la voyageuse à 19:29:29 dans La vie perd ... | Commentaires (0) |

1024 | 17 septembre 2011

L'humain est issue d'un animal psychiquement malade ce primate schizophrène a engendré une lignée de créatures qui ont disséminé cette tare génétique un peu à la manière d'une MST notre père était sans nul doute un tueur à l'esprit déviant une belle saloperie capable de pleurer devant un coucher de soleil puis en fredonnant une love song à la guimauve de vous retourner les tripes de ses ongles acérés dans le but d'assouvir une envie passagère ou de récupérer une fraise des bois son héritage nous fait dériver sur un fleuve de sang baptisé EVOLUTION

Publié par la voyageuse à 09:09:24 dans La vie perd ... | Commentaires (0) |

1023 | 16 septembre 2011

Rideau noir

Vol d'effraie

Soleil mort

Publié par la voyageuse à 22:06:42 dans La vie perd ... | Commentaires (0) |

1022 | 16 septembre 2011

Pourquoi je suis supérieure

Je les vois chaque jour ces misérables larves qui calculent qui comptent qui amassent les heures et les secondes d'existence mornes boutiquiers du temps fixés sur VIVRE LE PLUS LONGTEMPS POSSIBLE je les vois ces fils de pute qui tentent de devenir quelqu'un de changer le monde ou bien d'avoir leurs traits confits figés sur un journal du hasard brève représentation du vide ils ne sont qu'une sorte de pet sans odeur qui s'expulse sans le moindre bruit et je les vois comme je vous vois

Publié par la voyageuse à 21:56:38 dans La vie perd ... | Commentaires (0) |

<< |1 | 2 | ... 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | ... 236 | 237 | >>

Tous les derniers titres

Archives

Octobre

DiLuMaMeJeVeSa
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031