Accueil | Créer un blog |

froggy in the city

de Nancy à NYC

Rechercher

Juillet

DiLuMaMeJeVeSa
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Compteur

Depuis le 26-08-2007 :
20441 visiteurs
Depuis le début du mois :
78 visiteurs
Billets :
18 billets

Happy...Halloween, Birthday et bientôt Thanksgiving! | 11 novembre 2007

 

Désolée....J'ai bien conscience que l'écart entre mes posts s'agrandit à chaque fois, mais ma vie est tellement palpitante que je n'ai finalement pas beaucoup de temps morts pour écrire (ha !)...

Pas mal de petites choses folles depuis la dernière fois !

Tout d'abord, le 31 octobre, c'est le jour de la citrouille!!! Halloween à NY, c'est bien comme on l'imagine : juste la folie. Absolument tout le monde dans la rue est en costume, du chien aux grands parents. Pour ma part, j'ai incarné le temps d'une soirée une Alice au pays des merveilles plus vraie que nature, le rêve de toute une vie pour tout vous avouer !! La première partie de soirée à donc lieu dans la rue, au milieu de la foule, à essayer de tenter d'apercevoir un semblant de la « grande parade » d'Halloween, ou des heures durant, différents groupes, ayant chacun un thème propre, défilent depuis Spring street, dans Soho, jusqu'à 21st street sur la 6ème avenue. Le groupe se faisant la choré de Thriller, mené par un Michael Jackson de folie était juste incroyable !! Puis la soirée s'est poursuivie au Buddha Bar, dans le Meatpacking district. Soirée apparemment très sélect : en arrivant, le trottoir est juste noir de monde attendant désespérément de pouvoir rentrer. La force de la frog ? Avoir rencontré quelques jours plus tôt, au cours d'une autre soirée un « promoteur ». Qu'est ce qu'un promoteur ? Comme son nom l'indique, son job consiste à ramener du people dans des soirées, de t'y faire rentrer gratuitement et de te rincer toute la soirée aux frais de la princesse.... ??!!? Ne me demandez même pas quel est son intérêt dans tout ça (vu qu'on ne dépense pas un centime du début à le fin de la soirée), je n'ai toujours pas compris... C'est ça la magie de New York ! Donc, mon promoteur, Jordan, nous fait rentrer en 2 minutes, laissant le commun des mortels à piétiner le pavé pour rentrer dans LA soirée. Stephane Pompougnac est de la partie, des costumes plus fous les uns que les autres, des contorsionnistes en guise de gogos, une balançoire ( ?), une fille sur la balançoire ( ?), des drinks, ai-je besoin de continuer ?

Le costume le plus populaire cette année ? S'habiller en Amy Whinehouse !!! A force d'excès, la pauvre fille est devenue une caricature d'elle-même, et le déguisement favori de cet Halloween 2007. Autrement, beaucoup de robes courtes, du sluty en veux-tu-en-voilà, la classe américaine quoi.

 

Bon et puis cette semaine c'était.............mon pti birthday !! Et oui, la vieille de 22 ans a célébré ça dignement (enfin, la dignité s'est petit à petit envolée). Jeudi soir, au retour des cours mes roomates m'attendaient avec gâteau, cadeaux, ballons et chapeaux pointus !! Trop mignonnnnnnnnnnnn !! Après m'être enfilé 60 parts de cherry and chocolate cake et de pumpkin cake, ça a été direction Room Service ou j'ai été littéralement assaillie de shots de vodka sous le bon prétexte d'être la « birthday girl » !!

Rebelote le lendemain : crêperie avec les copines, histoire d'apporter une petite touche française à tout ça. Le top : la bougie d'anniversaire sur la crêpe au Nutella avec tout le resto entonnant « Happy Birthday » et la coupe de champagne en prime !! Ensuite, direction Upstairs. Upstairs est une petite boite/bar dont l'entrée n'est indiquée par rien d'autre qu'une flèche en néon rouge, qui amène à un pas de porte assez glauque, suivi d'escaliers,  et d'un long couloir éclairé à la bougie (très mafia russe tout ça) qui amène à la boite en question, qui ressemble d'ailleurs davantage au grand salon d'un particulier qu'à un méga dancefloor. Ambiance intime donc, pour une soirée très sympa, qui s'est prolongée très tard dans la nuit et s'est terminée un peu éméchée et très affamée à « The Diner », vrai « dinner » à l'américaine, ouvert 24/24 et meilleur truc du monde à 5h du mat'. The joke ? Quand on nous annonce qu'il va falloir attendre pour être placé, alors qu'il est comme je viens de le dire, 5 heures du matin...Les Disco Fries, frites recouvertes de fromage fondu, dont l'apport calorique doit au moins équivaloir celle d'une semaine de repas complets, est le truc le plus terrible, dans les deux sens du terme, que l'on puisse imaginer ! So good and so bad at the same time. Je crois que c'est ce que l'on appelle la décadence !! Je suis donc rentrée dans mon pti chez moi, la panse bien remplie et bien décalquée à 6 heures...No comment. Ma journée d'aujourd'hui fut donc assez pitoyable, composée d'un petit dej au brie, de siestes multiples et d'une lamentable tentative de sortie dans la journée qui ne m'a conduit à rien d'autre qu'errer telle un zombie dans les rues...Il va me falloir reprendre des forces pour affronter Thanksgiving, dans à peine 10 jours, et surtout.....Black Friday, le jour juste après Thanksgiving qui annonce le début des courses de Noël par des soldes monstrueuses, apparemment complètement dingues type je couche devant Macy's pour être sure d'être la première à y rentrer...A choisir : renouveler sa garde robe pour 3 fois rien ou conserver un semblant d'estime de soi en refusant de participer à cette folie.....La réponse très prochainement !

Publié par queen_froggy à 08:10:45 dans Froggy in the city | Commentaires (1) |

De l'imposture du système scolaire américain...ou comment élever une nation d'idiots | 24 octobre 2007

Mes cours ont beau être passionnants, il y a quand même quelques petites choses qui tournent pas rond.

D'une part, le rapport des étudiants à l'autorité qu'est censée représenter le prof est un peu perturbant: les nanas se cassent de cours pour répondre au tel ou aller aux toilettes à tout-bout-de-champ, se permettent de manger, dormir, écouter leur ipod, sans gêne...En plus, il me semble que la plupart des profs se sentent presques coupables de nous garder jusqu'à l'heure à laquelle le cours en question est réellement censer finir. Break d'une demi-heure et sortie de classe parfois même une heure avant l'heure prévue sont choses courantes...C'est dans ces moments ou mes cours de 4 ou 5 heures en prépa paraissent bien loin!

Sinon, c'est le moment d'évoquer mes midterm exams: depuis la semaine dernière, j'ai dans chaque matière un examen de mi-semestre permettant d'évaluer mes "compétences"...

première blague: l'organisation de mes cours est telle que j'ai un midterm par semaine, sachant que je n'ai que 4 matières à midterm, un petit calcul rapide et ça fait quatre exams étalés sur un mois...dur!!!

deuxième (énorme) blague: ce matin, cours de product development; le prof nous rend nos copies: 77%, ce qui est relativement bon. A la fin du cours, il nous dit, littéralement, "si vous pensez, pour une raison de vocabulaire ou d'ambiguité, que vous avez été lésé sur une question, vous pouvez rajouter 3 points à votre note finale; si vous pensez, pour une raison de vocabulaire ou d'amibiguité, que vous avez été lésé sur deux questions, alors rajoutez 6 points à votre note finale. Si cependant vous voulez venir me voir pour discuter d'une question que vous n'avez pas compris et ou vous estimez avoir été piégé, vous ne gagnerez pas et vous n'aurez aucun point supplémentaire".............................................................................Hallu la plus complète d'Alex au fond de la salle qui se rappelle avec émotion ses petits mails biens tournés pour obtenir la clémence de Schumacher (mon prof de droit éco, pas le pilote) et éspérer voir sa note passer de 9,8 à 10!!!

Donc voilà comment augmenter de la manière la plus arbitraire possible une note d'exam....

troisième blague: midterm de photo. Le prof s'excuse presque d'avoir à nous donner un midterm (en même temps, c'est sur que la photo, ça s'apprend plus l'appareil à la main que dans un livre!!!), nous explique qu'il a fait au plus simple. Distribution des copies. 20 minutes plus tard, le prof se lève et nous annonce qu'il va dans son bureau, précisant bien "pour une durée de 10 minutes" => traduction: tricher c'est mal mais le principe de triche n'étant valable que si le fautif est pris sur le fait, vous avez 10 minutes pendant lesquelles vous êtes à l'abri d'être chopés en flag'! Seconde hallu de la journée...Ils sont fous ces américains?!

 quatrième blague: midterm d'histoire du costume en occident ou nous connaissons exactement à l'avance les tableaux qui vont tomber à l'exam et ou la prof s'arrange pour nous donner régulièrement des petits exercices pour grapiller des points pendant l'année à additionner à son midterm, tellement simples que s'en est affligeant...

Si ça continue comme ça, je vais réussir à avoir des notes de 110% . Et avec ça, les étudiants trouvent encore le moyen de se plaindre et de se prendre des taules...Suis-je juste dotée d'un esprit supérieur (que j'estime être simplement du sens commun) ou les jeunes américains sont-ils une nation d'idiots???

 

Publié par queen_froggy à 07:50:17 dans Froggy in the city | Commentaires (2) |

It's fall!!!! | 15 octobre 2007

Et oui, ça y est, c'est l'automne à New York ou alors c'est tout comme!

Il y a une semaine, j'étais en mini robe à gambader dans un champ au concert d'Arcade Fire, et là je suis juste en train de gromeler toute la journée "I'm cooooold".

Ah oui alors le concert, que je vous raconte un peu...C'était donc à Randall's Island, une petite ile à l'est de Harlem, Harlem qui au passage m'a pas paru bien différent de Clignancourt, donc rien de bien méchant (à première vue...). Alors déjà pour se rendre au concert, toute une expédition. Se rendre jusqu'à Harlem dans un premier temps, territoire inconnu pour les petites pétasses du Fashion District que nous sommes, et l'ile...comment dire. Après avoir consulté notre plan de métro, qui est un peu notre seul moyen de survie, moi et ma pote de "gig" Kate nous sommes simplement dit qu'en continuant toujours tout droit, on finirait par le trouver ce pont. Sauf qu'une fois arrivées au dit pont, on tombe sur un truc à voies multiples, tout en spirales qui partent dans tous les sens...OK, donc le pont étant infranchissable à pied, nous avons le choix
a) d'enfiler notre plus beau maillot et de traverser l'East River à la nage
b) de se choper un taxi pour arriver à destination

La solution b) nous semblant la plus sage, allez hop, main levée, on arrête un, puis deux taxi, et nous devons faire face chaque fois à un refus de leur part de se rendre sur l'ile...ohoh....Dernière solution, accepter eles services d'un taxi "privé" qui nous charge 25$, qu'on soit une ou cinq personnes. Heureusement, en chemin on a trouvé d'autres compagnons de galère qui ont donc partagé le tacos avec nous!!! Que d'aventures!!!
Anyway, une fois sur place, ambiance fin de vacances: un grand champ, le soleil d'octobre brille chauffe juste comme il faut, une odeur de barbecue flotte dans les airs, les festivaliers ont pour une fois un vrai bon look...La classe. Il nous a juste fallu etre patientes et se taper la multitude de ptits rock bands en première partie, mais Arcade Fire...Juste le top. T'as juste envie de faire partie d'un groupe de rock et tu te demandes pourquoi t'avais jamais imaginé que l'orgue que t'entendais à la messe étant petite, oui cet orgue là, pouvais, utilisé de façon génialement brillante, sonner aussi bien...

Bref, une semaine c'est écoulé depuis. Il y a eu la journée de jeudi, la fameuse journée transition, ou il a plus comme jamais; j'ai d'ailleurs redécouvert les joies de Starbucks, que je haïssais jusqu'ici, cette journée là, en kiffant mon "hot chocolate with wipped cream" and ground cinnamon on top of it, please, qui devient réellement le plus grand kif quand à 18h, tu sais que tu dois retourner en cours jusqu''à 21h, alors que t'étais bien au chaud chez toi à regarder "the bold and the beautiful"....

Donc je disais, jeudi pluie, et vendredi, non pas ravioli, mais gligligli. Je m'explique. Tu te réveilles, et comme quasiment chaque matin depuis mon arrivée, tu vois par ta fenêtre grand ciel bleu et soleil. Cool!! Sauf qu'en sortant, froid de merde. Et depuis, je me languis de mes bottes, pulls et autres écharpes laissés à Paris :-(

Ah oui aussi...Deg pour les ptits rugbymen...Heureusement que j'ai pas payé 20$ pour voir la retransmission du match dans un café et que j'ai dégoté une chaine hongkongaise gratuite sur le net parce que franchement, quelle déception. Saleté de rosbeefs. I hate my flatmates now...

Publié par queen_froggy à 05:24:57 dans Froggy in the city | Commentaires (0) |

Je n'ai pas d'idée de titre | 08 octobre 2007

Le rythme des posts se ralentit...dsl...Rythme de boulot qui s'accélère +une vie sociale et nocturne qui s'en trouve logiquement diminuée= moins de trucs croustillants à raconter!

Les cours se passent bien; j'ai un peu la pression pour certains, notamment fashion journalism ou je dois mettre en oeuvre tous mes talents d'écriture pour produire des articles convenables, ce qui me vaut pas mal d'heures passées sur mon dico français/anglais!!! 

J'ai réalisé cette semaine ma première séance photo en cours de photographic styling, qui consistait à réaliser un set mettant en scène un objet de notre choix. Avec ma team, ce fut un verre de vin. Le résultat de ce shoot sera bientôt online!!

Sinon en ce moment, c'est recherche de stage dans tous les sens, ce qui mobilise du temps et de l'énergie. Froggy est pas très belle à voir en ce moment, elle enchaine les bad hair days et accumule les valises sous les yeux!!!

Pour ne rien arranger, je continue ma tournée des clubs avec ma pote de sortie Amrita; Jeudi soir, ce fut Room Service. Première tentative pour y rentrer à 6:l'une d'entre nous connait vaguement une serveuse de la boite et le fait de prononcer son nom, Jessica, devant le bouncer Nick est censé etre le sésame...un flop! On se rabat sur la boite du coin qui ressemble à une boite de province, enchainant les (mauvais) mix de David Guetta et vieux tubes disco! AU bout de 20 longues minutes, Amrita me propose de nous éclipser discretement et de retenter le Room Service. Tentative gagnante cette fois. Nous ne connaissons absolument pas cette Jessica, mais Nick le croit, ce qui est le plus important. Lui qui avait été limite odieux devient adorable "it's always ok, but only for you two girls", nous file des free drinks...à la cool quoi! Soirée très sympa, une fois de plus Amrita flash sur un mannequin (je vous jure, cette fille à un vrai radar à beaux gosses!), moi on me prend pour une minette de 18 ans...j'adore.. . :-(

Publié par queen_froggy à 21:50:56 dans Froggy in the city | Commentaires (1) |

Ces derniers jours... | 22 septembre 2007

En bref, ces derniers jours...

  • j'ai écris mon premier article, en anglais, real challenge. Sera éventuellement mis en ligne s'il est jugé correct par la prof!
  • j'ai renoué avec la tradition des bonnes notes, pas pour très longtemps à mon avis
  • je me suis retrouvée dans un périmètre exclusivement composé de mâles hétérosexuels avec un look proche du normal (je dosi bien avouer que le style "sorti du bureau" semble un peu palichon maintenant!), ce qui ne m'étais littéralement pas arrivé depuis mon arrivée!! Bonus: la majorité était des français!! Love Pink Elephant!!!
  • j'ai fait la rencontre sur le chemin du retour des célèbres rats de New York, qui font bouger les poubelles, et surpris un couple en train de copuler dans une voiture...violent NY à 4h du mat....
  • j'ai enfin mangé des Oreos tout simples...Pas dans une glace, ni dans des pop corns, ni dans une tablette de chocolat, ni dans un plat de pâtes (!!!)
  • j'ai regardé Sex and the city version américaine: censuré!!! Ne plus voir Carrie vomir ni entendre Samantha dire "fuck" à tout bout de champ, ça perd de son charme!!!
  • j'ai fait mon pti tour dans Central Park, Greenwich Village et Meatpacking avec mon 50mm au coup...le pied...Cupcake à Magniolia Bakery pour finir...
  • j'ai été castée sauvagement pour participer à l'émission d'un ancien mannequin psycho rigide sur le retour, la bien nommée Tyra Banks...Je n'ai cependant aucune envie (ni besoin d'ailleurs) de me faire relooker, d'autant plus par ses soins!!!

Publié par queen_froggy à 06:17:59 dans Froggy in the city | Commentaires (2) |

1 | 2 | 3 | 4 | >>