Accueil | Créer un blog |

cimade 63 - immigration

aider les migrants, promouvoir une politique d'immigration humaniste

La Cimade est une organisation non gouvernementale qui accueille, oriente et défend les demandeurs d'asile, les réfugiés et tous les migrants. Nous organisons des permanences d'accueil pour accompagner les migrants dans leurs démarches administratives et juridiques. Témoins de leurs situations, des injustices et des inhumanités, nous intervenons dans la cité pour alerter, conscientiser et mobiliser. Nous aspirons à la socièté fraternelle du "Vivre Ensemble".

VENEZ NOUS REJOINDRE !!!
SOUTENEZ NOUS !!!

groupe cimade 63
permanence tous les mercredis matin
11 rue marmontel
63 000 Clermont Ferrand
tel : 04.73.93.79.30
mail : groupe.cimade63@club-internet.fr

Album

Compteur

Depuis le 20-02-2007 :
2507491 visiteurs
Depuis le début du mois :
10944 visiteurs
Billets :
870 billets

Archives

Février

DiLuMaMeJeVeSa
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728

Les defenseurs des droits de l'Homme ne sont pas de folles Cassandre Chronique Cimade pour RCF 63 du 20 février | 23 février 2015

Le Commissaire aux Droits de l'Homme du Conseil de l'Europe vient de rendre son rapport après sa visite en France effectuée du 22 au 26 septembre 2014. Au cours de cette visite, le commissaire s'est entretenu avec les autorités et avec la société civile. Le rapport porte sur plusieurs thèmes : racisme, asile et immigration, Gens du voyage, Roms, Handicap. Pour cette chronique je relaterai essentiellement la partie sur l'asile et l'immigration.

 

Pour les organisations comme la Cimade, ce rapport est à la fois réconfortant et inquiétant. Réconfortant car nous ne sommes pas fous. On se sent moins seul à mettre au jour les manquements aux droits de l'Homme de notre pays. Les majorités politiques passent et aucune ne semble entendre ou prendre au sérieux les appels de la société civile. Alors quand une voix institutionnelle vient dire la même chose, nous sommes rassurés sur notre santé mentale : nous ne sommes pas de folles Cassandre.
Cependant, ce rapport est inquiétant, autant que nos propres témoignages, nos propres constats, nos propres rapports d'enquête ou d'observation.

 

Mais que dit ce rapport ?

 

- Le système d'accueil des demandeurs d'asile est insuffisant, une part trop importante d'entre eux sont sans abri, ce qui pose un problème d'égalité d'accès.

- Le commissaire appelle les autorités française à respecter l'engagement d'accueillir 500 réfugiés Syriens.

- Sur la situation à Calais et sa région, le commissaire est préoccupé par un traitement uniquement sécuritaire de la situation.

- Trés important, le commissaire critique l'utilisation des tets osseux pour déterminer l'âge des jeunes migrants et exhorte les autorités à mettre un terme immédiatement à la privation de liberté des mineurs isolés étrangers en zone d'attente.

- Le commissaire s’inquiète de l'absence d'effet suspensif des recours

- Enfin, le commissaire invite les autorités à résoudre les problèmes structurels de l'asile avant d’accélérer encore plus les procédures.

 

Une politique d'immigration et d'asile irréprochable, c'est pour quand ? 

 

Emmanuel BOUHIER

Porte Parole CIMADE63

 

 

sources :

http://www.coe.int/fr/web/commissioner

https://wcd.coe.int/com.instranet.InstraServlet?command=com.instranet.CmdBlobGet&InstranetImage=2687995&SecMode=1&DocId=2236812&Usage=2

http://www.franceinfo.fr/actu/europe/article/l-europe-epingle-la-france-sur-son-accueil-des-refugies-645381

http://www.liberation.fr/societe/2015/02/17/le-conseil-de-l-europe-appelle-la-france-a-respecter-le-droit-d-asile_1204264

http://www.lemonde.fr/immigration-et-diversite/article/2015/02/17/le-commissaire-aux-droits-de-l-homme-inquiet-pour-la-france_4578035_1654200.html

Publié par groupe.cimade63 à 23:35:05 dans CHRONIQUE CIMADE63 | Commentaires (0) |

Sortez le délit de solidarité par la porte, il revient par la fenêtre. Chronique Cimade du 06 février 2015 pour RCF | 09 février 2015

Depuis 2012 et l'élection d'un nouveau président nous pensions en avoir fini avec le délit de solidarité.

Souvenez-vous, le délit de solidarité est survenu lors de la répression qui a accompagné la fermeture du centre de Sangatte. Alors, les militants, bénévoles et citoyens qui offraient l'hospitalité pour une ou plusieurs nuits, qui rechargeaient les portables, qui permettaient aux migrants de prendre une douche ou un repas chez eux, ces individus, généreux et désintéressés étaient inquiétés par la Justice. Oh bien sûr peu ont fait de la prison ou ont dû payer des amendes mais tous ont subi intimidations et humiliations du système répressif de la police et de la Justice d'alors. Les organisations humanitaires et de défense des droits de l'Homme avaient alors mené campagne contre la répression de la solidarité en 2009 lorsque le gouvernement d'alors voulait sanctionner les "aidants".

La législation européenne est plus claire à ce sujet, elle se fonde sur le caractère intéressé de l'acte. Soit l'acte fait l'objet d'une rétribution, alors il est punissable, soit il est désintéressé, gratuit et il ne doit pas être puni.

La loi du 31 décembre 2012 devait mettre fin à ce délit de solidarité mais elle est plus timide que la législation européenne.

Dans les faits, des individus sont encore inquiétés pour avoir aidé :

- Au Havre, en août 2013, Léopold Jacques, bénévole à la Croix Rouge, 70 ans, passe à la barre du tribunal correctionnel, accusé d'avoir fait de fausses attestations d'hébergement, obligatoires dans le cadre des demandes d'asile.

- A St Etienne, le Père Gérard Riffard, 70 ans, est poursuivi depuis 2014 pour avoir hébergé dans son église des réfugiés.

- Ou encore à Dijon, Paul Garrigues, militant de la LDH est poursuivi pour avoir lui aussi fourni des attestations d'hébergement.

Au lieu de poursuivre les généreux qui perpétuent la flamme de l'Humanité, la Justice devrait s'intéresser aux mafieux et autres profiteurs de la misère.

 

Emmanuel BOUHIER

Porte-parole Cimade63

 

sources :

https://passeursdhospitalites.wordpress.com/2015/01/28/le-retour-en-force-du-delit-de-solidarite/

http://cimade63.blogg.org/date-2009-04-28-billet-1017309.html

http://cimade63.blogg.org/date-2009-04-03-billet-1005166.html

http://www.gisti.org/spip.php?article1399

Publié par groupe.cimade63 à 21:21:48 dans CHRONIQUE CIMADE63 | Commentaires (0) |

Journée mondiale du migrant chronique cimade63 du 23 janvier 2015 pour RCF63 | 03 février 2015

Le 18 janvier dernier, c'était la 101éme journée mondiale du migrant et du réfugié. La migration et l'exil font partie intégrante des caractéristiques de notre temps. Les conflits régionaux à travers la planète se multiplient et les habitants fuient autant la guerre que l'oppression qui s'exerce aujourd'hui davantage par des groupes que des gouvernements.

Les progrès techniques accélèrent la communication et facilitent la mobilité. Les déséquilibres sociaux et économiques alimentent le besoin et l'envie de quitter un lieu pour un autre, pour trouver refuge ou meilleure fortune. 

 

Que faut-il faire face à cette réalité ? 

 

Les opinions européennes semblent glisser dans la peur. Certainement celle-ci provient de l'ignorance et entraine de la violence. Violence des politiques d'immigration d'abord :

- par la fermeture des frontières qui rend encore plus périlleuses et mortifères les routes migratoires,

- parla restriction du droit d'asile, où l'innovation mobilisée ne sert qu'à chercher de nouveaux moyens pour court-circuiter ce qu'avait établi la Convention de Genève,

- par la justification de fait de la gangrène culturelle qui désigne l'immigré comme un parasite, un profiteur et en fait un bouc-émissaire.

 

Ne faudrait il pas plutôt valoriser le fait d'accueillir ?

De rétablir quelques vérités sur le solde positif de l'immigration dans les comptes sociaux ?

 

Imaginons un instant une politique hospitalière : il serait délivré un visa sur tout le territoire de l'Union Européenne, sur plusieurs années avec le droit de travailler et d'aller et venir. Les migrants iraient là où ils trouveraient du travail, ils ne seraient plus condamnés à rester là où ils sont parvenus à arriver...

Ils pourraient aisément constituer un capital qui pourrait être investi dans le pays de départ. Cette solution éviterait bien des souffrances et rétablirait un peu de justice.

 

 

Emmanuel BOUHIER

Porte-Parole Cimade63

Publié par groupe.cimade63 à 21:22:37 dans CHRONIQUE CIMADE63 | Commentaires (0) |

Chronique Cimade du 9 janvier 2015 pour RCF : comme des brebis au milieu des loups | 12 janvier 2015

Pour cette chronique, j'ai envie - ou besoin - de parler de l'attentat terroriste contre Charlie Hebdo. Peut-être que parmi les auditeurs il en est qui n'étaient pas spécialement des lecteurs de Charlie Hebdo, ce qui est bien compréhensible vu que la religion en général était soumise à rude épreuve dans ses colonnes. Mais je suis sûr que tous sont blessés de l'attentat contre des femmes et des hommes d'abord et contre un journal et la liberté de la presse ensuite.

Nous vivons un temps troublé. Un temps où il faut s'arrimer solidement aux principes et valeurs pour ne pas être emporté dans la tempête de l'opinion. Car la haine attire la haine, les fous réveillent les fous. La haine qui a inspiré cet attentat va inévitablement déclencher d'autres haines, celle contre l'immigré, celle contre le musulman, celle contre le croyant, celle favorable à la peine de mort ou à la torture. C'est à cette tempête qu'il faut résister, c'est aux valeurs et principes d'amour inconditionnel, de fraternité, qu'il faudra s'arrimer et les défendre dans la tourmente où nous baignons déjà.

C'est dans les ténèbres qu'il beau de croire en la Lumière.

Il nous faudra nous opposer à tous les amalgames, il nous faudra construire encore et toujours une société inclusive, il nous faudra déjouer le piège de ces fous qui veulent couper les liens entre les musulmans de cette nation française et le reste de la nation, pour les isoler et les soumettre. Nous devrons protéger nos frères musulmans contre leur Caïn ; affirmer qu'ils sont les nôtres.

Il nous faudra rappeler inlassablement que le Jugement de Dieu n'appartient qu'à Dieu. Que comprenons nous de la logique de Dieu ? ...Rien !... Même si nous sommes appelés à chercher éternellement, jamais nous ne trouverons.

Ce que les croyants de toutes les religions ont à faire, le seul commandement qui vaille, c'est "AIMER". Aimer son prochain, aimer son ennemi qui de fait n'est plus un ennemi. Dès lors que quelqu'un s'arroge le pouvoir de faire le Jugement de Dieu, il commet un blasphème. Seul Dieu est en capacité de juger, les croyants n'ont qu'un seul devoir : aimer et c'est déjà toute une quête !

Dans un tel contexte, il sera encore plus difficile de défendre les droits des migrants, de prôner une politique hospitalière, de bâtir un vivre ensemble, de lutter contre les préjugés... Mais ce sera encore plus ardent, encore plus essentiel ! Nous aurons besoin d'être nombreux, mobilisés, solidaires dans ce combat. Nous sommes déjà trés engagés les uns et les autres, il faudra l'être encore plus...

Nous vivons des temps troublés où la tâche de conserver l'idéal d'une Humanité fraternisante va être rude.

Souvenons nous de Mtt 10,16 : "Voici que je vous envoie comme des brebis au milieu des loups, soyez prudents comme les serpents et simples comme les colombes".

 

Emmanuel BOUHIER

Porte Parole Cimade 63

#jesuischarlie

Publié par groupe.cimade63 à 13:20:57 dans CHRONIQUE CIMADE63 | Commentaires (0) |

Chronique Cimade pour RCF du 12 decembre 2014 : Les Rois Mages sont des Etrangers ! | 15 décembre 2014

Chronique Cimade pour  RCF du 12 decembre 2014 : Les Rois Mages sont des Etrangers !

-----------------------------------------

Noël approche. Il va venir. Les Rois Mages sont certainement déjà en route. Jésus va venir. Il devra se cacher. Il arrivera parmi les exclus. Il n’aura pas droit aux égards réservés aux grands de ce monde, aux notables et autres détenteurs d’une quelconque once de pouvoir matériel.

Qui va le reconnaître parmi les Hommes ? Les bergers, c’est-à-dire les couches sociales les plus basses et les Rois Mages. Qui sont ces Rois Mages ? Des étrangers !

L’étranger, loin de nos intrigues, de nos enjeux de pouvoir, de nos querelles de clochers, du choc de nos intérêts particuliers, vient célébrer, chez nous, ce qu’il y a d’essentiel, d’extraordinaire, de magnifique. Ce que précisément nous n’avons pas su voir. Ce que nous croyions insignifiant… Qu’est-ce que cet enfant, né au milieu des bêtes et des bergers, peut bien avoir comme importance ? Il faut la science, le regard autre, la quête de l’étranger pour que le trésor soit révélé.

Nous avons certainement tendance à rechercher le bonheur dans la sécurité et la sécurité derrière nos semblables, derrière nos coutumes, nos habitudes, notre quotidien bien réglé, derrière ce qui se fait ou ce qui ne se fait pas… La dépendance à un ordre trop réglé de la vie cache un piège mortel pour l’esprit.

Incapable d’accueillir la nouveauté, de voir avec le cœur, nous passons à côté de ce qui régénère, ce qui sauve, comme la naissance de Jésus. Il faut savoir laisser une part au hasard. Il faut être prêt à accueillir avec bienveillance pour pouvoir éprouver la joie de l’éblouissement, de l’émerveillement. C’est justement cet émerveillement qui est le ferment du cœur et de l’esprit. C’est lui qui fait germer les pensées, les idées, les émotions, les sentiments nouveaux ou transformés. C’est lui qui met en mouvement, en ce sens il est le support de la vie, puisque la vie est mouvement.

L’hospitalité, l’accueil bienveillant de l’Etranger, c’est cela : garder la possibilité d’être émerveillé. Peut être vient-il annoncer ou célébrer une merveille que je n’aurais pas su voir seul ou que nous ne savons plus voir : l’Etat de droit, un minimum de démocratie, la liberté, des services publics et des communs qui permettent l’Egalité, une nature plus généreuse, plus de possibilité pour se réaliser…

Sachons donner du sens à la venue de l’Etranger et être ouvert aux signes et messages qu’il nous transmet… Ne mettons pas les Rois Mages en Centre de Rétention.

 

Joyeux Noel à tous

 

Emmanuel BOUHIER

Porte Parole Cimade63

Publié par groupe.cimade63 à 12:14:34 dans CHRONIQUE CIMADE63 | Commentaires (0) |

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... 173 | 174 | >>

Rechercher