Accueil | Créer un blog |

le singe magot de Kabylie | 09 décembre 2005

En août 2004, j'ai réussi à  les approcher en leur donnant de l'eau en bouteille.

Mais en août 2005, il y avait trop de chaleur, trop de touristes donc il était difficile de les apercevoir : ils s'étaient réfugiés dans les bois à l'ombre. Toutefois, j'ai aperçu une famille de magots qui a traversé rapidement  la route en franchissant des grillages. Ces grillages ont été placés cette année et bordent une grande portion de la route qui mène vers la plage et la corniche de Zigouat.

http://www.sos-magots.com/leursmanieresdevivre.htm

Publié par carlastill à 12:35:12 dans La FAUNE en Kabylie | Commentaires (0) |

rencontre sur le net | 09 décembre 2005

L'histoire commence au début août 2003 à Lyon.

Je me suis retrouvé seule, plutôt déprimée, hébergée provisoirement chez des amis, et avec peu de possibilités financières de sortir donc de rencontrer du monde. Mes amis m'ont alors conseillée de faire des connaissances par l'intermédiaires de sites de discutions dans l'espoir que je rencontre quelqu'un qui me redonnerait le goût de vivre. Ils m'ont donc montré comment utiliser internet et comment dialoguer.

J'ai bien discuté sur les sites avec toutes sortes de personnes d'abord sur la région et plutôt des gens de mon âge ... bien sympas ... très gentils... mais je m'ennuyais vite ! Je vais paraître égoïste : j'en avait marre d'entendre le récit de parcours de vie aussi triste que le mien et de supporter leur déprime et surtout leur pessimisme sur l'avenir ! Puis j'ai parlé à des gens de tous les horizons (c'est bien quand même de faire l'effort d'apprendre d'autres langues !) et il y a eu Norddine ! Je le trouvais un peu jeune pour discuter avec moi (je continuais à sélectionner l'âge !...pour l'âme  soeur ! )
Mais on discutait tellement bien de tout et de rien... Il était toujours très poli, correct alors tant pis s'il ne maitrisait pas trop le français . Je n'ai pas eu envie de continuer avec les autres internautes! J'avais l'impression de perdre mon temps. Un jour il m'a envoyé sa photo et des cartes postales de sa région : la Kabylie en Algérie et il m'invitait à venir la visiter ! Peu à peu nous nous sommes "apprivoisés" ! Des sentiments très forts ont commencés à envahir notre coeur... Dire je t'aime à l'écrit c'est aussi difficile à le dire de vive voix ! On commence à l'écrire timidement : je t'..... puis on le crie sur l'écran : JE T AIIIIIIIIIIIIIIMMMMME !!!

Publié par carlastill à 11:28:09 dans ACCUEIL / Présentation | Commentaires (1) |

1|