Accueil | Créer un blog |

Le trader bourse

Bourse, Forex et Option Binaire pour amateurs éclairés

<< Comment se construire un portefeuille d'actions | Comment trader sur le forex et analyser techniquement | Option binaire : Stratégie exotique >>

Comment trader sur le forex et analyser techniquement | 14 mars 2013

Trading Forex et analyse technique

Le marché du Forex (Foreign Exchange) une place  pour la négociation (achat ou vente) de devises. Le marché des changes est le plus grand au monde avec une valeur moyenne en bourse qui dépasse 1,9 billion de dollars par jour et comprend toutes les devises dans le monde. Le trading de devises est disponible 5 jours par semaine et 24 heures par jour dans les grandes villes financières :  Zurich , New York,  Sydney , Hong Kong, Paris ,... Au début, seuls les investisseurs institutionnels, de grandes entreprises, les banques et les fonds de pension pourraient négocier des devises. Mais Internet a permis aux petits investisseurs d'acheter également et de vendre des devises.

 

Qu’est-ce que le marché du Forex

Les devises sont une partie importante de l'économie mondiale. Pour les entreprises qui travaillent à l'échelle internationale et pour les gens qui voyagent dans le monde entier, l'échange de devises est une nécessité. Contrairement aux actions et aux matières premières qui se négocient sur une véritable place, le commerce de Forex a lieu entièrement par ordinateur.

Les prix ​​de conversion sont basés sur l'offre et la demande. La négociation de devises est l'un des produits d’investissement les moins volatils parce que les mouvements de prix quotidiens sont très faibles. Pour que les investisseurs fassent de l'argent avec le Forex ils utilisent l’effet levier. Pour une petite somme d'argent investie on peut contrôler une grande quantité de monnaies. C'est comme emprunter de l'argent pour augmenter le retour sur investissement. Dans certains cas, les investisseurs utilisent un levier à un rapport de 250:1. Cela signifie que pour un investissement de 1000 € par personne ou entreprise peut contrôler une valeur de 250.000 € de devises. Il y a beaucoup d’opportunités avec le marché des changes. Les investisseurs peuvent détenir la position pendant quelques minutes ou quelques mois.

Comment trader le Foreign Exchange

Les investisseurs disposent de trois moyens d'échanger des devises étrangères. Le plus grand marché est le marché au comptant qui permet aux investisseurs d'acheter et de vendre des devises au prix actuel basé sur l'offre et la demande. Le marché à terme n'est pas le commerce des devises réelles. Au lieu de cela deux investisseurs conclure un contrat pour acheter et vendre des devises spécifiques à un prix donné et à un moment précis. Le marché à terme est la troisième option. Alors que de nombreuses publicités vantent la facilité et la rentabilité des opérations de change pour le trader lambda, il n'est pas aussi simple que l’on pourrait croire. Mais avec un apprentissage sérieux  un investisseur individuel peut apprendre à négocier des devises étrangères d'une manière qui convient le mieux à ses besoins.

Analyse technique et chandeliers japonais

Pour lire les graphiques, que ce soit sur le forex ou bien la bourse, les chandeliers japonais sont la forme la plus utilisée par les traders pour des raisons simples. Premièrement elles donnent beaucoup plus d’informations que les courbes traditionnelles, car on peut visualiser en un clin d’œil le cours d’ouverture d’une unité de temps et le cours de fermeture. On peut donc aisément savoir qui prend la main entre les acheteurs et les vendeurs.

Les chandeliers japonais en terme d’analyse technique sont donc très parlants penser à changer le graphisme de votre logiciel de trading dans cette configuration.

Si vous souhaitez plus informations pour apprendre le trading en ligne visitez la page : Apprendre le forex avec forexo.fr

Vous y trouverez des tas d'informations pertinentes et intéressantes sur le trading en ligne dont des notions de base et autre.

Publié par letraderbourse à 10:57:00 dans Forex | Commentaires (0) |

Commentaires non autorisés sur ce blog